30/01/2008

USA : oui au Mobile Banking, NON pour le P2P Payment


Extrait du communiqué de presse Business Wire du cabinet Dove Consulting aux USA, réalisée sur le marché Américain : le mobile banking est de loin la solution préférée des américains pour accéder à sa banque ! Le paiement entre personnes équipées de mobile (Person to Person Mobile Payment) n'a pas d'avenir proche actuellement dans le pays de l'oncle Sam. Contrairement à l'Afrique où le P2P Payment est fortement demandé.

Extrait du communiqué de presse :

"Consumers across the United States are ready to adopt a broad set of mobile commerce applications, according to new research from Dove Consulting, a division of Hitachi Consulting. The research, sponsored by PSCU Financial Services, was conducted using focus groups in multiple cities, and gauged consumer interest in and predicted future use of three major mobile applications: mobile banking (using a mobile device to access banking information), mobile payment at the point-of-sale (using a mobile device to make purchases), and mobile person-to-person payments (using a mobile device to send money to another mobile device).
When asked which of these mobile applications they were most excited about using, nearly two-thirds of study participants chose mobile banking and 30 percent chose mobile payment at the point-of-sale. Only a handful indicated they were excited about mobile person-to-person payments.
According to Chris Allen, a director with Dove Consulting and head of the payments strategy team, these results are in line with the direction the financial services industry is moving. “Given everything financial institutions have done to encourage the adoption of mobile banking, it isn’t surprising that more people are comfortable with the technology and interested in using it. I expect as more applications are developed that allow people to use their phones and mobile devices to pay for goods and services, consumer interest in this technology will grow and we will see it move into the mainstream, probably within the next two-to-four years.”
Participants indicated they are ready to start using mobile banking and mobile payment at the point-of-sale now. For both applications, adoption is likely to begin with a smaller group of tech-savvy users embracing the applications early, and the majority of consumers adopting soon afterwards once the product is more established. Person-to-person mobile payments did not resonate as strongly with participants, with few indicating they would adopt at any point in time.
“The results of this research confirmed our view that mobile services are something that consumers are ready for,” said Kent Potterton, Director of Credit Services and New Product Development at PSCU Financial Services. “This was one of our primary motivations for adopting mFoundry’s mobile financial platform and enabling our credit unions to offer mobile banking and mobile bill payment services to their membership.”
Convenience is the most compelling feature of both mobile banking and mobile payment at the point-of-sale. Participants cited the ability to perform banking functions, such as check balances and pay bills, from anywhere without the need of a computer as the major convenience of mobile banking, and the prospect of no longer carrying a wallet as the major convenience of mobile payment at the point-of-sale. Conversely, participants indicated security and fraud were their main concerns regarding these mobile applications, wondering what would happen if their mobile devices were lost or stolen.

Copyright Business Wire, pour Dove Consulting.

28/01/2008

Innov IT ORLY : 30 startups sélectionnées


30 startup ont été sélectionnées sur plus de 300 dossiers à l'événement de rencontre Innovation & Développement de Paris-Sud à Orly, qui aura lieu de 7 février 2008. Lemon Way en fait partie, et présentera ses solutions clé en main de Mobile Banking, de IP TV Banking, et de Mobile Trading.

4 sociétés dans le domaine de la mobilité ont été sélectionnées.

Merci à Finance et Technologie à Gif sur Yvette pour l'organisation de cet événement. HSBC est la seule banque partenaire de l'événement, qui se tiendra à l'adresse suivante :

ORLY SUD
PORTE G
4ème étage - La Terrasse

Etudes de marché concernant le Mobile Banking

J'ai commandé un étude de marché à Nexence concernant le Mobile Banking en France uniquement, avec des résultats surprenants (Mobile Internet et applications mobiles en vogue chez les jeunes, forfait data en forte hausse et démocratisation des coûts DATA), et d'autres attendus (passabilité des services actuels de SMS banking et de WAP Banking).
D'après l'étude, les 20 plus grandes banques généralistes françaises auraient des efforts à faire dans le multi-canal mobile.

Un point sur le TAG au passage : une méconnaissance notoire y compris auprès des jeunes, liée à la complexité de l'offre en France, et au débroussaillage technique et marketing en cours. Une étude qui sort des sentiers battus et des études marketing vues et revues...

Aux USA, les tendances ne sont pas calquées sur le modèle Français, et les innovations ont du mal a passer la barrière de l'utilisateur lambda avec son téléphone portable. Je vous conseillons l'étude suivante : http://www.creditunions.com/store/research/MobileBanking.asp

CEBIT Hall 17 Bank & Finance




Ne pas oublier cette année d'aller faire un tour au CEBIT, hall 17 Bank & Finance. Lemon Way expose au stand E05 ses solutions de Mobile Banking, et dévoilera en première la sortie de Wonderbank+ pour Google ANDROID ! Bourse en temps réel, graphe interactif, achat/vente, alertes et informations, portefeuille virtuel, sélection de place de marché, etc.

Beaucoup d'innovations dans la banque et la finance, avec des exposants du monde entier.

Happy Mobile Year 2008 !


13/11/2007

Le quatrième écran fait sa pub au club Innov-IT


Une sélection de 10 sociétés innovantes a eu la chance de pouvoir se présenter devant un public d'investisseurs potentiels le mercredi 7 Novembre 2007 à l'hémicycle du conseil général d'Ile de France à Paris. Lemon Way figurait dans la sélection des 10 sociétés. Parmi les solutions mobiles innovantes présentées relatives au métier de la banque, nous avons remarqué une autre innovation : le Mobile Payment entre mobiles par émission et reconnaissance de son basse fréquence ! On pense automatiquement aux transmissions de data entre téléphones fixes aux USA par exemple, au bruit d'un moem, ou bien aux cartes à puces sonores nCryptone : http://www.ncryptone.com/solutions/ebanking.asp, ou encore au FlatPhone de TKGeomedia : http://www.tkgeomedia.com/produit_flatphone.html.
La salle était chauffée par Gonzaque de la Tournelle, head of Nokia France, et par Jean-François Gallouin d'AGF Private Equity. Merci aux organisateurs Mar-Tech & Finance.
En dehors du Mobile Banking, les réseaux sociaux, les portails et le Mobile Entertainment se bousculaient au portillon, sans toutefois sembler intéresser Nokia.

24/10/2007

e-Money ou comment payer en cash sur Internet

http://www.wexpay.com/ propose de payer en cash sur Internet. La solution est adaptée au micro-paiement et concurrence directement les autres solutions de paiement par carte bleue ou Paypal. Se rendre à un bureau de tabac par exemple pour donner son liquide en échange d'un numéro qui permettra de payer ensuite sur un site marchand compatible wexpay au moyen d'un simple code. Anonymat garanti, ce qui fait de wexpay un moyen de paiement idéal pour les sites pour adultes, comme l'indique d'ailleurs le site :
1 : vous avez du liquide
2 : vous avez peur de payer avec votre carte bancaire
3 : vous voulez de l'anonymat : possibilité d'activer les sites marchands affiliés de type "adulte".
Wexpay est une entreprise Martiniquaise qui fait parler d'elle sur la toile.

Donner 25$ pour aider les entrepreneurs des pays pauvres

KIVA.ORG est une place de marché de micro-finance. Le site propose de parrainer un ou plusieurs entrepreneurs de pays pauvres en effectuant un don en ligne de 25$ ou plus par multiple de 25$, par rapport à une liste de projets en provenance de pays tels que le Cambodge, le Togo, le Niger, le Perou. Les projets sont sélectionnés par des partenaires locaux et mis en ligne sur le site. Lorsque l'entrepreneur rend la somme prêtée, il est alors possible de ré-investir sur un nouveau projet. Paiement sécurisé Paypal uniquement. Pour vous aider à sélectionner parmis les 4.000 projets, un système de présentation et de recommandation est en place.

22/10/2007

Bourse 2.0 ? Le modèle Suédois lancé en France avec un ex dirigeant du réseau entreprendre

Autorisé par l'AMF et la Banque de France, alternativa est une place de marché qui propose aux PME de plus de 2 ans d'existance de trouver acquéreur d'une partie du capial ouvert, après avoir valorisé la société. Le temps de mise sur le "marché du troisième type" est court, et les frais sont réduits par rapport à une ouverture en bourse "classique". Ils devraient permettre aux entreprises cédant une partie de leurs titres d'obtenir des liquidités, après une phase de négociation selon les lois de l'offre et de la demande. Alternativa devrait également favoriser la croissance du nombre d'investisseurs (Business Angels, sociétés de Venture Capital) qui est plus faible statistiquement en France qu'en Angleterre. A noter que l'ancien directeur de la bourse de Stockholm figure également au board. Une très belle initiative. Chapeau bas.

15/10/2007

Mon speach au Mobile Barcamp Paris !


Le thème que j'ai abordé dans mon speach du samedi 13 Octobre 2007 au Mobile Barcamp de Paris était celui du Mobile Banking :


- définition du Mobile Banking : après le Minitel, le serveur vocal, le Drive'in Banking, le Online Banking, voici venu le temps du PDA Banking, du SMS Banking, du WAP Banking, du Mobile Internet banking, du Mobile Software Banking (Java Mobile, Windows Mobile Edition compatible, Palm OS Compatible, autres)


- les technologies, les terminaux Cellular, PocketPC, PDA communiquant, Smartphone, les réseaux et la disparité à travers le monde : Magreb, Brésil, Chine, Russie


- les enjeux marketing du point de vue des banques : suivre les tendances et les nouveaux usages, contrer la concurrence 100% internet notamment du P2P Banking. Quels sont les ROI Directs ? Compléter les services par du jeu, du protefeuille virtuel, des alertes, de la customization.


- les cibles privilégiées des banques : génération "SMS", VIP, Very Mobile Person


- les territoires géographiques d'expérimentation technique (Afrique où la réglementation est moins stricte concernant notamment le SMS Payment) et marketing (USA avec notamment le business des aggrégations de comptes et celui des Person to Person payment).


- les enjeux de l'intégration de solutions mobiles dans les systèmes informatiques des banques : sécurité, maintenance, prévision des courbes exponentielles d'utilisation, suivi des technologies mobiles en renouvellement constant.


Merci à Microsoft pour l'invitation, et aux talentueux organisateurs.

13/10/2007

Après l'anti-laundering, le refreshing avec Mint



"See all your accounts in one place". Mint est l'équivalent un Microsoft Money "online" pour les américains, agrégator de comptes compatible avec une sélection de 3.500+ banques américaines telles que American Express, Citibank, mais également HSBC et ING Direct. L'ouverture du compte est pratique et immédiate puisqu'il n'y a aucune vérification : ni l'adresse Email, ni le code postal : un code postal français passant facilement l'étape de l'inscription. La principale barrière psychologique étant d'accepter de donner à deux tiers (MINT qui transmets les informations à YODLEE) les codes d'accès strictement confidentiels à ses comptes bancaires.


Avec une simple adresse Email et un mot de passe mint (6 caractères ont suffit) on accède ensuite à un diagnostic complet de sa consommation, pourvu que les indices suffisants dans les détails des opérations le permettent. Des optimisations et des "rebates" sont alors proposés.


Plus tourné vers la clientèle typique française, une meilleure note pour Wesabe qui propose un service ouvert aux banques françaises, qui ont peut-être accepté plus facilement le fait que le site ne conserve aucun login et mot de passe de connexion aux sites personnels d'Online Banking. Le Wesabe Uploader est une application qui est téléchargée sur le PC, le "tiers" étant donc situé sur le PC de l'utilisateur. Ce qui rassure l'utilisateur qui fera confiance au programme d'upload en question, jusqu'au moment de lire le contrat d'utilisation du logiciel dont sans mauvais esprit je donne un extrait choisit : "
6. Limitation of Liability. TO THE MAXIMUM EXTENT PERMITTED BY APPLICABLE LAW, IN NO EVENT SHALL THE COMPANY BE LIABLE FOR ANY INCIDENTAL, SPECIAL, CONSEQUENTIAL OR INDIRECT DAMAGES ARISING OUT OF OR RELATING TO THE USE OR INABILITY TO USE THE SERVICE, INCLUDING, WITHOUT LIMITATION, DAMAGES FOR LOSS OR CORRUPTION OF DATA OR PROGRAMS, SERVICE INTERRUPTIONS AND PROCUREMENT OF SUBSTITUTE SERVICES, EVEN IF THE COMPANY KNOWS OR HAS BEEN ADVISED OF THE POSSIBILITY OF SUCH DAMAGES."
Au passage l'uploader ne fonctionne pas sous Windows Vista : la liste déroulante de sélection des banques provoque une fermeture immédiate du programme. Dommage. J'aurais bien aimé tester le service avec les banques en France.

Bank Of Hawaii


Hawaii nous fait rêver. Pas forcément le site de Mobile Internet Banking de la Bank Of Hawaii, qui ressemble à un site WAP tellement il va droit au but. Mais il est fonctionnel et accessible par un simple numéro d'identification de prime abord.

AlaskaUSA Federal Credit Union


L'application embarquée transactionnelle pour PALM de l'AlaskaUSA Federal Vredit Union montre bien les différences principales entre les systèmes bancaires européens dont le système Français, et le système américain :
- le menu "transfer" permets d'effectuer des virements externes et internes, y compris le crédit sur carte bancaire de crédit
- le menu "pay bills" permet de connaître les demandes de prélèvements presque automatiques, puisque comme toujours il faut accepter de payer pour chaque demande de prélèvement, et préciser le montant qu'on vire effectivement sur le compte de son fournisseur. Une gestion fine du budget, et une notion de propriété de ses "bucks" durement gagnés, qu'on ne trouve pas en France avec nos habitudes de prélèvements automatiques et d'autorisation de prélèvement.
Le "pay bill" made in USA est un espèce de TIP informatisé. Pour s'y retrouver dans le labyrinthe des paiements de factures, le portail de paiement Billeo est né ! http://www.billeo.com/ Il fallait y penser.


It's a kind of Magic



What is magic plus ? Le portail généraliste de Glo Mobile, opérateur de télécommunications Nigérian. Ayant effectué un deal avec les banques du pays, le portail propose entre autres thèmes généralistes (news, horoscope, weather, football) un portail de connexion simple vers ses comptes bancaires, avec possibilité de virement interne uniquement. Pour l'instant.

CMB China ré-invente le "Palm Banking"


Désignant la main et non la marque Palm, "Palm Banking" est la solution retenue par CMB China pour la clientèle dotée de PocketPC avec navigateur internet. Comment ai-je eu l'idée d'aller voir cette banque, me demanderont certains... Cette banque a donné un nom bien connu (de ma personne) à sa gamme de carte bancaire VIP : "Sunflower". Qui était le nom de ma startup fondée en 1999, première à avoir mis en production une offre de PDA Banking en France. On remonte bien loin, à l'époque des Palms sur socle avec cable de synchronisation série sur PC, et des premiers PocketPC tout de même.
Un peu de culture : 行動電話 signifie Mobile Phone.

La BCEE surfe sur la vague multi-canal


La Banque et Caisse d'Epargne du Luxembourg propose un service de Mobile Banking pour Smartphone et PDA, en plus du presque traditionnel car fortement répandu en Europe, Phone Banking. Entre autres services marketing innovants on remarque l'assurance de vol de portable... et la garde de biens immobiliers !

12/10/2007

Obopay simplifie la grille tarifaire


Parmis les concurrents du SMS-Payment aux Etats-Unis (Paypal Mobile et Google Checkout), Opobay tente de s'imposer par la clarté de son offre et la simplicité de sa grille tarifaire (qui nous rappelle les débuts de Télé2 en France). On ne peut faire plus simple : le coût est de $0.10 quel que soit le montant envoyé jusqu'à $500. Celui qui reçoit ne paie pas. WAP-paiement et WebBuddy sont également disponibles. On peut prendre le temps de chercher son Business Model quand on a levé presque 30 M$. On remarquera que la Société Générale figure parmi les investisseurs.

"Text Pay Me" d'Amazon

Envoyer de l'argent par SMS, les Caisses d'Epargne y ont également pensé avec MOVO. Amazon aussi, mais il faut habiter aux Etats-Unis uniquement pour s'abonner. On aime : les $5 crédités pour toute ouverture de compte sur TextPayMe. Savoir donner pour recevoir ensuite est un Business Model très américain.

Innovation dans l'usage d'un serveur vocal : are you Mobile Buying ?


Les serveurs vocaux permettent, par la reconnaissance vocale, d'aiguiller l'utilisateur pour simplifier les connexions avec les services les plus à même de leur répondre. Ils peuvent aussi servir directement à payer ou à acheter un produit ou un service. Il fallait juste penser à ce nouvel usage de "consommation mobile". C'est fait.

Le début ou la fin de l'American Dream ?


http://www.prosper.com/ : vue de l'autre côté de l'atlantique, c'est un peu un rêve qui s'effondre au moment de la crise du Sub-Prime : je parie sur l'étudiante souriante qui cherche $7.000 pour financer la fin de ses études, pourvu qu'elle soit brillante. Quelques lignes plus loin une femme isolée embrasse ses deux jeunes enfants : "I am a full-time employee and I love my job. I pay my bills on time and I have worked very hard for my excellent credit rating and want to keep it intact. My dream is to finally get somewhere with my credit card bills and paying them off would be AWESOME! ". Cherche la bagatelle de $20.000 pour se désendetter de multiples crédits (voiture et cartes de crédit). Enfin je referme le site avec la photo d'un enfant de 4 ans dont les parents ne peuvent pas payer l'opération chirirgicale malgré leur revenu mensuel de $5.000.

Je m'autorise une petite disgression. Ayant cotoyé pendant 2 ans les américains à Atlanta, je n'avais gardé que les bons souvenirs de retour à Paris. Heureusement que les banques françaises offrent principalement des cartes de débit... Ce site ne doit pas tomber dans les mains de la mafia, qui verra son travail de sourcing simplifié. Une information intéressante : le groupe des plus gros prêteurs est la communauté IT. je parie sur 100 millions de dollars prêtés à l'an 2 de prosper (attendons Février 2008). Après les acteurs Hollandais (http://www.boober.nl) , Danois (http://www.fairrates.dk/), Italiens (http://www.zopa.it/) et Allememands (http://www.sosmoney.de/), on attend le social lending à la française. Un fast follower ? A vos commentaires...

First National Bank (South-Africa)


Dotée d'un site d'Online Banking complet, l'une des quatre plus grosses banques d'Afrique du Sud lance une campagne de séduction des jeunes : le langage parlé, une mascotte sympathique au demeurant, de la musique à télécharges, les eBucks pour "ne pas oublier que le client fait la banque". La banque propose de convertir les points eBucks en minutes de consommation pour GSM. Le Mobile Banking ne se cacherait-il pas dans l'un des prochains cartons du CTO de la banque ? Les banques concurrentes RMB Private Bank et la WesBank permettent aussi de gagner des points convertibles. Quelqu'un connaît une banque française qui a fait un deal avec Maximiles ?

Zions Bank USA (Utah, Idaho)


Etant passé à Zion lors d'un périple aux USA, mon intérêt se porte aujourd'hui sur la banque qui emploie environ 3000 personnes dans l'état le plus 'mormon' des Etats-Unis. Le site d'Online Banking est mis en avant, avec une démonstration Flash pour néophite de la sécurité et d'Internet. On est loin du Mobile Banking dans l'Utah.

ASB (New-Zeland) ouvre le Mobile Internet Banking

Les néo-zélandais clients de l'ASB et heureux possesseurs d'un smartphone ou PocketPC avec option data activée pourront surfer à leur aise sur le site de leur banque préférée. Il suffit qu'ils soient abonnés à l'accès Online Banking pour pouvoir passer au Mobile Internet Banking. Un premier pas intéressant, avec une compatibilité testée sur de nombreux terminaux mobiles, pourvu qu'ils aient un browser Mobile Internet.
La première page d'accès est une page https comme il se doit.
A noter un design compatible avec les résolutions d'écrans très différentes que l'on trouve sur le marché : 640x480 pixels (Imate jas-jar), 240x240 (iPaq), 320x320 (Palm Treo). 80% de l'utilisation de terminaux mobiles est effectuée dans les transports. Le slogan de l'ASB est bien trouvé : "Do your banking on the go."

07/12/2006

CIBC Bank (Canada) : une offre Mobile et Wireless Banking

L'offre de banque à distance de la banque canadienne CIBC est très complète. Elle propose à ses clients particuliers un site d'Online Banking, simple et sobre, mais transactionnel, et qui plus est, compatible avec les navigateurs internet classiques et les navigateurs pour PDA et Smartphone web anabled. La consultation des comptes et les virements sont également disponibles en mode WAP avec une sélection d'opérateurs.
Ces offres s'obtiennent facilement par inscription sur le site internet de la banque, avec une grille tarifaire simple puisque sans surcoût pour les canaux Wireless et Mobile.
Les classiques alertes Emails sont configurables à partir du site Internet.
www.cibc.com "Bank on Us".

04/12/2006

Banque Postale : abonnement gratuit jusqu'en Juin 2007 à Vidéoposte Net

La banque postale propose à ses clients des services de banque à distance classiques WAP et iMode sans coût supplémentaire, pour les abonnés à Vidéoposte Net (2,75 € /trimestre).
En ce moment et jusqu'au 30 Juin 2007, ce service est gratuit. Les clients ont dont encore 7 mois pour essayer gratuitement l'ensemble de la panoplie de banque à distance de La Banque Postale, avec Internet , serveur vocal, GSM, ou avec leur Minitel.
Pas de signe d'une offre plus orientée vers le Mobile HTML ou l'applicatif PocketPC/Palm.

Bank Of America sort le grand jeu pour promouvoir son site


"If you have a computer, you have a bank."
Bank Of America incite fortement ses clients actifs à utiliser l'accès Online Banking sur Internet : l'accès est complètement gratuit d'une part pour les clients particuliers, et d'autre part un chèque cadeau d'une valeur de 100 $ est donné pour tout achat d'un ordinateur chez le constructeur DELL. La démonstration interactive du site est particulièrement soignée, comme le montre l'extrait joint.
Pour les "futurs clients", il est également possible d'ouvrir un compte directement en ligne, avec la gratuité complète pour tout ouverture de compte chèque sur lequel le solde est maintenu au dessus de 300 $.
Pour les non US Citizens français, il n'est pas possible d'ouvrir un compte.
Les clients de la Bank Of America voyageant en France pourront sans frais supplémentaires retirer de l'argent auprès des distributeurs de BNP-Paribas, membre du Global ATM Alliance.

Bank Of China (Hong-Kong) adopte le Mobile Banking transactionnel

Les clients Private Banking de Bank Of China HK ont accès à un ensemble classique de services mobiles transactionnels (gestion de comptes bancaires, virements, opposition sur carte de paiement). Ils peuvent également consulter le cours des matières premières, des actions, et les taux de change.

Salon Mobile Office 2006 : incontournable


Dès mardi 5 décembre, le salon Mobile Office ouvre ses portes à Paris au Palais des Congrès. De nombreux événements et conférences cette année : à ne manquer sous aucun prétexte !

01/12/2006

OCBC Bank choisit l'application embarquée JAVA

OCBC Bank offre une solution embarquée de banque à distance, sous forme d'un logiciel JAVA qui s'installe sur téléphone portable compatible J2ME. L'application est téléchargeable directement sur le téléphone, à partir du site mobile.ocbc.com.

Parmi l'évantail des solutions possibles :

- site internet de banque à distance pour PC,
- site internet HTML simplifié, adapté aux explorateurs PocketPC et Palms,
- application embarquée pour Palm ou Windows Mobile,
- application embarquée J2ME (solution retenue par OCBC Bank)
- SMS
- WAP, Gallery
- iMode

la cible choisie par OCBC Bank est donc clairement le possesseur de téléphone portable de moyenne gamme compatible J2ME. Une cible de téléphones très répandue sur le marché européen et américain, en expansion dans les pays en voie de développement.

Une liste de téléphones compatibles est donnée :

Nokia:N93 / N91 / N90 / N80 / N72 / N70 / N71 / E61 / E60 / E50 / 8800 / 7260 / 7360 / 7370 / 7610 / 6020 / 6060 / 6070 /6111 / 6125 / 6131 / 6151 / 6230 / 6230i / 6233 / 6260 / 6280 / 6680 / 6630 / 6670 / 6708 / 5500 Sport / 3230 / 3250

Sony Ericsson:Z618i / Z610i / Z550i / Z530i / W950i / W900i / W850i / W810i / W800i / K800i / W710i / M610i / K610im / K610i / K600i / K510i / K310i

O2:O2 Xda

A noter : sur le site de SUN, la liste des téléphones compatibles J2ME est mise à jour.

Pour les PocketPC avec Microsoft Windows Mobile Edition, il est possible de télécharger une machine virtuelle JAVA 2 MOBILE EDITION.

POSTBANK : un vrai site adapté aux Smartphones


La POSTBANK propose un site de banque à distance complet et sécurisé via https, sans KeyLogger, bien adapté à la taille des écrans verticaux des Smartphones : http://mobile.postbank.de
La charte graphique est simple, le chargement rapide. Dommage que le code HTML ne s'adapte pas en largeur à la taille des écrans horizontaux.
Les commentaires de clients de la POSTBANK utilisant se service sont les bienvenus.

BANCO POPULAR fait du "Mobile Banking" SMS

BANCO POPULAR propose un service mobile basé sur les SMS avec d'une part la vérification de son solde par un appel, puis un envoi des informations par SMS; et d'autre part la mise en place d'une série d'alertes : solde avec seuil minimal ou maximal, paiement effectué sur le site de banque à distance, et virement.

Le site de banque à distance pour Smartphone de BNP Paribas

Il n'est pas possible à ce jour de se connecter sur http://mobile.bnpparibas.net avec l'explorateur Internet de Windows Mobile Edition sur un QTEK S100. "Accès Impossible. La configuration de votre téléphone mobile ne vous permet pas d'accéder à vos comptes, contactez votre opérateur". Il est pourtant possible avec cette configuration de jouer au Quizz sur le même site pour gagner un téléphone portable, de surfer sur Google, etc. Prochain test dans un mois.

LLOYDS TSB envoie des messages d'alertes par SMS

La LLOYDS TSB envoie des messages d'alerte SMS gratuitement à ses clients qui s'inscrivent par Internet au service d'alerte : www.lloydstsb.com/text. Pratique et concis, ce service nécessitera juste l'apprentissage des libellés courts pour comprendre le détail des 6 dernières opérations envoyées avec le solde de chaque compte pour lequel une option d'alerte est active.
Ainsi cela peut donner :

A/C7654 Bal
8000.66CR@08:00
01 Dec
ENTRIES
28 Nov DD
756.98DR 27 Nov
DD 653.88DR
25Nov CHQ


Une notice au format pdf est disponible sur le site de banque en ligne. Les comptes "business" disposent également de cette offre, avec plus de flexibilité sur les envois automatiques.
Bizarrement une liste de téléphones "à problème" est donnée sur le site : Alcatel 311, Freedom MY200, Nokia 3110, Nokia 3210, Nokia 3310, Nokia 3410, Phillips Savvy, Sagem MW 30-20, Sendo 200, Sendo 5330, Siemens S40, Sony Ericsson P900, Trium.

HSBC Pocket 2.0

En France, la banque HSBC propose à ses clients particuliers une application de consultation de comptes bancaires sur PDA de type PocketPC et Palm. Dans la continuité de la première marketing en 2001 lancée par la banque CCF, la version 2.0 permet, avec une synchonisation avec un PC, de consulter sa synthèse de comptes et de voir le détail des opérations de chaque compte. L'avantage de cette solution est qu'elle ne nécessite pas forcément d'avoir un accès DATA sur un Smartphone, bien au contraire : elle est adaptée aux PDA non communiquants d'entrée de gamme, encore répandus et que l'on trouve à bon marché, sous la barre des 100 euros TTC.

30/11/2006

Envoyer de l'argent par SMS avec MOVO !

Après la technologie de micro-paiement de type Allopass par serveur vocal ou SMS, les Caisses d'Epargne proposent un nouveau service innovant accessible à partir d'un téléphone portable : envoi d'argent par SMS ou serveur vocal, à n'importe qui. L'envoyeur et le destinataire doivent s'enregistrer en ligne au préalable sur le site MOVO.FR destiné à cette offre.Bien pensé, original, une révolution marketing en France dans le domaine du Mobile Banking. Aux Etats-Unis une multitude de solutions existent pour envoyer de l'argent par SMS : Paypal Mobile (il faut attendre pour que le service soit disponible en France), DAOPAY pour les montant importants, formule sans abonnement, etc.L'offre des Caisses d'Epargne se veut simple également : il faut avoir 18 ans, un Email et une adresse.Pour concurrencer la couverture géographique et l'universalité de Western Union, il faut encore ouvrir le service aux clients d'autres banques que les Caisses d'Epargne, en France puis dans le monde entier : bon courage à MOVO !Concernant la promotion du Mobile Business, je pose une question ouverte : à quand un Western Union qui adopte le téléphone portable pour envoi de fonds, après une inscription en ligne sur Internet ?A vos commentaires : rembourser un ami par SMS : favorable ou pas ? Le sketch de l'addition en fin de repas et le restaurant qui n'accepte pas les tickets restaurants...